Sorcières, mes soeurs
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 09 Mars 2022
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


8/10

Scénario et dessin : Chantal Montellier

Mais qui sont ces sorcières que l’on diabolisait au Moyen-Age, que l’on brûlait sur des bûchers ou que l’on montrait du doigt aux années soixante ? Ces sorcières ? Ce ne sont que des femmes qui désiraient vivre selon leurs choix, selon leurs ambitions, leurs désirs, en dehors des lois imposées par les hommes. Elles étaient l’avant-garde de la femme moderne. Elles étaient « femmes », tout simplement. A travers des contes et des récits de tous temps, « Sorcières, mes sœurs » retrace la destinée, souvent tragique, parfois heureuse, de ces femmes qui se sont opposées à l’obscurantisme environnant. Condamnées par les cardinaux, mises à mort par les prédicateurs, accusées de sorcellerie par les ignorants, les lâches et les moutons de panurge d’aujourd’hui et d’autrefois, les sorcières entendaient butiner d’homme en homme jusqu’à tomber sur celui qui ferait chavirer leur cœur. Elles refusaient d’être vendues comme un objet à un homme qu’elles n’aimaient pas. Elles étaient libres et cette liberté inquiétait les puissants, bourgeois, nobles, bien pensants et religieux, car elle prouvait que l’Ordre Etabli n’avait rien de naturel, ni de divin, et qu’il pouvait être renversé pour mieux vivre sa vie. Elles poussaient à la réflexion. Elles étaient l’alternative, le choix, le libre arbitre, le simple, tout ce qui va à l’encontre de la doctrine bien pensante et manipulatrice.

«Sorcières, mes sœurs » est un ensemble de récits dédiés à toutes ces femmes. Des êtres qui ont existé pour qu’aujourd’hui hommes et femmes vivent et acceptent leurs différences. Chantal Montellier nous rappelle leurs sacrifices afin que notre siècle ne replonge pas dans l’obscurantisme. Cette nouvelle édition a été entièrement retravaillée par l'auteure aux niveaux des couleurs.  L'église à eu des bienfaits mais elle a également fait des ravages, surtout à cette époque. Le Pape François l'a d'ailleurs lui même reconnu. Bien sur, le trait de la dessinatrice demeure toujours aussi réussi avec un trait bien classique et fort agréable.

VERDICT

-

« Sorcières, mes sœurs » est un recueil d'histoires courtes initialement publié dans les années 1980 pour le magazine "À Suivre". Cette plongée dans la chasse aux sorcières moyenâgeuse offre une approche originale du sujet. Le sort qui étaient réservés aux femmes trop émancipées conserve un écho très moderne.

© 2006-2022 PlayAgain.be - Tous droits réservés