Seul survivant tome 3 : Rex Antarctica
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 27 Mars 2019
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Redaction


7.5/10

Concept : Stéphane Louis
Scénario : Thomas Martinetti et Christophe Martinolli  
Dessin : Jose Malaga
Couleurs : Javi Montes

Seul Survivant se présente comme une trilogie dont chaque volume est axé sur un personnage différent qui a échappé miraculeusement à la mort pour accomplir une nouvelle destinée. Mais contrairement à la série de films "Destination Finale", le survivant n'est pas poursuivi par la mort mais simplement guidé (par le hasard ?) vers l'objet de sa vengeance. Une fois qu'il l'aura exécuté, il sera lui-même tué dans un accident n'ayant rien de naturel. Dans le premier tome, nous suivions Max, seul survivant d'un accident de bus qui aura notamment coûté la vie à sa fiancée. Dans l'espoir de lui changer les idées, ses amis décident de l'inviter en vacances, mais le vol Perfect 714 (Atlanta/Miami) va s'écraser. Aucun survivant à noter, excepté Jennifer Bristow, traumatisée à la fois par la mort de l'enfant qu'elle portait et la perte de son fiancé durant le crash. Placée quelques temps en clinique psychiatrique, Jennifer tente de refaire sa vie à Rio de Janeiro. Engagée comme babysitteur par la famille Parker, Jennifer semble sur le point de trouver la rédemption et l'amour auprès de Joshua Parker. Pourtant, lorsque Allison, la fille ainée, tombe enceinte et envisage d'avorter, Jennifer est victime de visions cauchemardesques, lui rappelant que sa "mission" n'est pas terminée. Un violent incendie va ravager le Bossa Nova Club, causé par Jennifer, et seul Joshua Parker en sortira indemne. Enfin pas totalement, une cicatrice en forme d'éclair (au dessus de son sourcil) lui rappelle sans cesse ce moment tragique (tout en lui conférant un air menaçant) ...

Il est conseillé d'avoir lu les précédents volumes avant de commencer ce nouvel ouvrage tant la trilogie ne fait qu'un ensemble. Dans ce tome, un mois est passé depuis la catastrophe du club Bossa Nova qui a coûté la vie à de nombreux jeunes gens, notamment Jennifer Bristow et Allison Parker, alors que le père de cette dernière était en train d'agoniser à cause d'un accident de voiture. Joshua Parker refuse d'embarquer dans le même avion que sa mère et sa sœur, persuadé que l'A380 va s'écraser s'il se trouve à bord. Deux mois plus tard, Joshua est toujours à Rio en train de chercher l'élément qui le lie à Max et Jennifer. Chaque fois, le nombre de victimes est croissant : L'accident de bus avait fait 56 morts et un seul survivant Max. Max embarque sur le vol 714, le bilan est de 175 victimes et seule Jennifer Bristow s'en tire. Enfin, Jenifer met le feu au Bossa Nova, il y a 238 disparus et un seule personne encore en vie, Joshua Parker. La "marque" qu'il a sur le front poussera Joshua à vivre à l'abri dans sa maison de Rio et d'éviter absolument les lieux de rassemblement ou les moyens de transport collectifs. Contrairement à Max et Jennifer, Joshua est pleinement conscient de ce qui lui arrive et n'a aucune rancœur envers qui se soit. Alors qu'il doit rentrer en Floride, son amie (et ex) Katie décide de l'embarquer sur un voilier avec seulement cinq personnes à son bord et ainsi de minimiser les risques. Pourtant, leur embarcation est bientôt prise dans une violente tempête et l'équipage sera secouru par le Rex Antarctica, un gigantesque bateau de croisière. C'est un remake de Poséidon qui attend Joshua et ses amis, les incidents vont se multiplier à bord et un des membres du personnel de bord entend éliminer le mal à sa source. Le scénario comporte une part de fantastique assez notable, tandis que le dessin semi réaliste est plutôt appréciable, même s'il manque d'un peu de précision. A noter que l'ouvrage se termine par une fin ouverte.

VERDICT

-

Seul Survivant est un thriller plutôt divertissant et s'affranchissant des schémas traditionnels du genre avec une tournure davantage axé sur le fantastique. Le graphisme manque néanmoins d'un peu de substance, malgré une grande variété des décors. Ce troisième tome débute un mois après le précédent et met en scène un jeune homme conscient du danger d'être demeuré le seul survivant du Boss Nova Club. Il n'aura de cesse de vouloir mener une vie tranquille, loin de la foule, mais le destin va le rattraper tôt ou tard. Les scènes se succèdent à vive allure jusqu'à l'escalade finale ...

© 2006-2019 PlayAgain.be - Tous droits réservés